Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 octobre 2007 1 22 /10 /octobre /2007 12:32

Quel merveilleux weekend j'ai passé!!!

Samedi matin, on se lève vers 9h,  il fait trop beau. Ca commence bien!
Après environ 2h de métro-train-bus de remplacement à cause des travaux, nous voilà à Brighton, le Deauville anglais.
Direction l'hotel...Ah oui je vous avais dit qu'on n'allait pas à l'hotel... Mais voila on a craqué... Direction donc l'hotel 3*** où on a reservé.
Une petite vue de la salle de petit déj:

http://lh4.ggpht.com/_7tmPvuQ632w/RxuioBIg30I/AAAAAAAAAqE/5dTjB1Vikgs/s640/DSCN2328.JPG 

 

Alors, il est pas cool cet hotel????

Il est environ 14h, les portes du concert ouvrent à 18h, on se balade donc un peu. Il fait beau, il fait chaud, et pourtant on est en Angleterre, quasiment en novembre... La vie a un petit goût de paradis.



Après une bibine dans un pub sympa (où j'ai appris des tas de trucs en lisant les cartes du trivial pursuit en attendant mon chéri parti mettre mon sac à l'hotel), on va faire la queue. Maintenant il fait diablement froid.

Les gens dans la queue ne nous laissent pas présager d'un bon concert: des tas de gamins de 13 ans, habillés genre 'faux rebelle-fan de tokyo hotel'... Pourtant on n'a pas le droit d'entrer à moins de 14 ans.

On entre, la salle est bien grande, la bière pas trop chère, ça a l'air bien cool!


Premier groupe: army of freshmen, un peu à la Blink, pop-punk... C'était pas mal étant donné qu'ils étaient les premiers, et qu'il n'y avait que des gamins assis par terre.

Deuxième groupe: Zebrahead: punk moins pop, c'était très très bien.

Entre chaque bière on va dehors, la salle est non-fumeur... En même temps comme ça y'a pas de nuage devant la scène.


Alors qu'on commence notre 4e pinte (ou moins, ou plus, allez savoir) devant le bar, on entend "the roof...the roof..." venir de la salle.... YEEEEEEEEHAAAAAAA!!!!

Je deviens à moitié hystérique, et me précipite dans la salle... Waouh ils sont juste là, en taille réelle, pas en 2cm sur 8 comme sur une photo... Et ils bougent! Et ils parlent!

jim.jpg
Devant moi j'ai donc Jimmy Pop, jean, pull, veste de costard maronnasse (il doit pas avoir froid lui), et la même casquette rouge que d'habitude. Mon dieu il est gros. Déjà qu'il est pas beau... Avec sa tenue on dirait Michael Moore après un énorme régime.

Le guitariste (ou bassiste j'y connais rien) est une créature aux longs cheveux noirs, longue barbe noire, T-Shirt de groupe de métal, fut' noir, qui s'appelle Lupus, comme la maladie.


J'ai pas vu le batteur et le mec au clavier, je les vois jamais ces gens là, parce-qu'ils sont derrière.


lup.jpg
Enfin il y a Evil Jared Hasseloff (Evil parce que des fois il mange des rats vivants sur scène...), qui est là pour en gros faire crier les filles. Il est guitariste/bassiste, et a un marcel blanc, et des bras très gonflette.
Jimmy nous dit qu'on va gagner du temps et lui arrache son marcel. Les filles crient. Deux minutes après on voit ses fesses. Il a pas l'air malin malin lui dis-donc...

Bon ensuite ils ont commencé à chanter. Ca m'a apporté une gigantesque dose de nostalgie. On a eu 'The roof is on Fire', 'I wish I were Queer', 'Chasey Lane' (coool), 'along comes mary', leur
nouveau single pas terrible. (au fait, leur nouvel album, ou single, sort DEMAIN).

Et puis voilà c'est tout... Entre temps on est arrivés à 1 mètre de la scène. J'étais bourrée et fanatique, donc j'ai du à moitié tuer des tas de gens pour me faire un chemin. D'ailleurs les gens très relous attendaient le groupe d'après, ne bougeaient pas du tout, et nous laissaient pas passer. (connards)


Ils ont joué leurs morceaux les moins 'explicit lyrics', et les moins agités. Dommage...


Snif... je suis triste c'est déjà fini... Direction le bar...


Bon là ça se barre un peu en c***... Toujours dans le trip groupies, on décide de passer la porte où c'est écrit de ne pas entrer. Après un bref voyage dans les cuisines d'un resto chelou, et à travers des tas de portes fermées et d'escaliers, on se retouve à l'étage des loges qui donnent sur la salle depuis le 4e étage.

On regarde un peu le dernier groupe (bowling for soup), qui est de la merde.
Là Simon décide (mauvaise idée), de se promener sur la corniche, donc dans le vide au dessus de 2000 personnes.
Trois minutes plus tard un mec de la sécu arrive et nous dit de sortir. Ah en fait il y a 3 mecs et une meuf. Il nous demande si on sait pourquoi on se fait jeter. "euh, parce-qu'on a fumé?", Non, parce-que se promener sur la corniche c'est dangereux, et ils nous ont vus sur la caméra. Ouuuups...

On descend tout en bas par l'ascenceur, moment assez étrange, et notre punition sera de sortir sans voir la fin du concert... Ils avaient pas l'air bien contents...Surtout avec Simon qui en rajoutait.

Bon au moins, on a du être dans la loge à côté de Jimmy... (ce qui nous fait une belle jambe, j'en conviens)

Sur ce, on est rentrés. Il s'averera plus tard qu'on a bu 3 litres de bière chacun, ce qui expliquerait bien des choses.


Je viens de voir sur le blog du Bloodhound Gang que le concert à Paris il y a une semaine a tout déchiré, et qu'ils ont adoré. Il n'y avait que 300 personnes et tout le monde se baladait sur scène. *JALOUSE*


Je vous raconte le dimanche bien plus calme de touristes à Brighton dans le post suivant.


Partager cet article

commentaires