Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 novembre 2007 1 05 /11 /novembre /2007 17:40
Troooooop la lose aujourd'hui, comme disent les jeunes.

On sort de l'appart à 4h du mat' pour aller à Waterloo, Simon repart en Eurostar. La porte de l'appart se ferme, on descend, la porte du batiment se ferme et là....*TILT* j'ai pas la carte pour les réouvrir. Désespoir...

Bon, on est à la bourre pour le train, donc on prend le bus tout ça...
5h. Simon a passé la douane. Je suis à Waterloo, absolument tout est fermé sauf un café, il fait environ 10°C dans la gare, dehors y'a du brouillard, il fait nuit, le premier métro est à 6h mais de toutes façons j'ai pas ma carte même si je rentre chez moi.... Et en plus à 5h du mat, il est fortement déconseillé de traîner à Camden toute seule... AAAAAAAAAAAAAAAH

cab.JPG

Je commence par lire le journal des transports féroviaires à la gare (trop passionnant). En attendant le métro ouvre. Comme je gèle je rentre dedans, et trouve une super idée: je vais m'asseoir dans la Circle Line (qui est une boucle), comme ça je suis au chaud (OK finalement c'est bien un métro chaud), et si je m'endors je suis pas perdue.


J'ai donc fait 2 tours de Circle Line ( donc 52 stations) en lisant Métro, puis j'en suis sortie pour aller acheter un sandwich de petit-déj, et j'ai marché jusque chez moi.


Je suis restée plantée 40 minutes devant le portail (en fer, avec des pics en haut), en attendant que quelqu'un en sorte. Puis encore 40 minutes devant la porte de mon batiment... Ah oui je dois vous expliquer, la résidence a 4 blocks, et si on habite dans le D, comme moi, on peut pas ouvrir la porte des autres blocks avec sa carte. Donc j'ai du attendre que quelqu'un sorte du bon bloc.


Ouf! Dernier obstacle: la porte de l'appart. J'ai vu que le rideau de mon colloc chinois est ouvert, mais il m'a pas vue et j'ai laissé tomber l'idée des petits cailloux dans le carreau en me disant que payer 500£ pour une rayure ça valait pas le coup.


Donc encore 45 minutes, en frappant de temps en temps comme une folle, et là j'entends une porte! Yahoo! Mon colloc chinois est dans la cuisine et m'a entendue. J'en pleurerais! Ma porte n'étais pas vérouillée (ouf, sinon c'était foutu), donc je peux enfin me poser, et déprimer. (mon chéri il est plus là, j'ai du taf mais jsuis morte)


BREF, ces cartes, c'est TRES mal fait, vu que les portes se ferment toutes seules. Et qu'il n'y a même pas un security guy la nuit pour ouvrir dans ces cas-là.

Ah oui, et j'avais pas le numéro de mes collocs, vu qu'on est pas trop potes...

Je me sens comme ça:

Edvard-Munch.jpgSi vous voulez m'écrire des coms de réconfort, c'est le moment!!!!!!!!


------------------------------------------------------------------------


Trève de déprime, faut que je vous raconte mon samedi soir.

On avait donc invité des tas de gens à faire la fête ici dans la cuisine/salon. J'ai eu 6 sms ou mails disant "je suis malade". C'est un peu gros... Les recevoir à 6h pour 8h en plus c'est pas pratique. Donc à la fin il ne restait plus que Guillermo qui venait, avec Jaime.


En attendant on a bu du thé avec mon colloc chinois, et en aidant la chinoise de l'étage au dessus avec ses exos de français.

Petite note marrante: vous savez sûrement que les chinois choisissent toujours un nom européen quand ils viennent étudier ici, pour faciliter la compréhension. Et bien la fille du dessus, Sun Zhuo a choisi un magnifique prénom hollandais: FION...


J'ai cru que j'allais m'évanouir de rire. Je lui ai bien sûr conseilllé de ne JAMAIS utiliser ce nom en France, et même si possible de changer tout court, vu qu'il y a des français partout. Ah en plus ça se prononce pareil...


De retour dans ma chambre Guillermo nous invite à plutôt venir chez lui, parce-qu'il y a plein de gens là-bas, et que ça sera plus cool.
[***Bonjour Senora Ortego! ***(elle lit mon blog, sa mère)]


map-greaterlondon.gif
Chez Guillermo c'est loooooooooin!! En fait c'est pas loin à vol d'oiseau, mais c'est impossible d'y aller. Le plus rapide c'est en train. C'est à Hackney, là où il vont construire le site Olympique, et où il y a des gangs.

Voyez sur la carte, comme Camden et Hackney se touchent. Et ben faut redescendre vers Westminster pour aller à Hackney.

Les chinois se joignent à nous, ce qui m'inquiète, parce que Guillermo vit dans un loft avec 4 autres mecs, encore à moitié en travaux, et en plus la poudre blanche tourne en même temps que les bibines, et des tas d'autres trucs.

On prend un bus très long, et on arrive au bout d'1h. L'appart est troop cool! On dirait un peu qu'on rentre en boîte: murs et sols en béton, lumière tamisée, techno-hardcore-dance-house à fond... Y'a même un mec derrière un bar avec un néon dessus qui fait le DJ (avec un PC en fait). Je me demande où ils ont trouvé un bar avec un néon dessus, enfin bon.

Pour la petite histoire l'usine dans lequel ils font l'appart était à un fabricant de DVD de cul. Tout le monde les appelle donc les porn guys. HIHIHI

L'appart a 2 étages, j'ai pas vu le haut, mais en bas y'a une sorte de boîte qui est la chambre de Guillermo, et une autre pour la SDB. Y'a une grande verrière. Je vais récupérer les photos de Guillermo, c'est assez indescriptible. Et puis ça aérera l'article. C'est un vrai loft d'artistes comme dans les séries, d'ailleurs un des collocs peint, alors y'a des tableaux posés ça et là.

Tout le monde est complétement perché, mais alors complétement. Une fille a un moment se met à triper sur ma peau et me caresse la main. (HELP! I need somebody HELP! Not juste anybody!)

Voilà, on a bu 2 bouteilles de champ', y'avait Jaime et David, un américain qu'on connaissait un peu. Les chinois ont pris peur vers minuit et sont rentrés.

Nous on est partis vers 2h, la bonne galère... Un bus de nuit vers Trafalgar Square, puis un vers Camden... On s'est couchés à 4h. Bonne soirée finalement, même si on n'avait pas du tout prévu ça.

Sur ce... je vais continuer à déprimer/bosser/dormir...


Partager cet article

commentaires

aWa 06/11/2007 19:20

Yeah, bien, l'histoire de la carte...
Moi une fois j'avais oublié mes clés au boulot, j'ai du me taper un aller-retour pour les récupérer, la loooose !

Sinon, hihihi, ta peau est douuuuce, mon enfant !
héhé.

Bonne soirée !