Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 décembre 2007 4 13 /12 /décembre /2007 20:32
Il y a une heure je dormais du sommeil du juste. Je suis épuisée, vivement les vacances. Et soudain  Bweeee-iiii-bweeeee-iiii....

AAAAAAAAAAAHHH!!!! Je bondis dans mon lit, ce qui n'arrange pas mon dos. Pffff encore une alarme incendie... Je sors de ma sieste et dehors il doit faire moins de zéro alors je mets mon jean (ben oui, j'aime pas sortir en pyjama), mon pull, mon, manteau, mon bonnet, mes gants... J'oublie pas ma carte pour rerentrer, et je sors de l'appart. Je descend un étage et là.... Arrrg cough cough! Ca sent le produit chimique! Il y a de la fumée partout qui s'échappe de l'appart juste en dessous du mien.

On (mon colloc chinois et moi) est allés au chaud dans la salle commune qui est dans un autre batiment. Dix minutes après on revient, et on voit ça:
360788.jpgOui les pompiers sont jaunes ici. Et toujours sales, genre "on est trop débordés, on a pas le temps de laver nos uniformes". Ils sont bordeaux et jaunes sinon, quand c'est pas un appel d'urgence.

Bon en fait ils avaient pas l'ait stressés comme ça. Après tout y'a pas de flammes qui s'échappent des fenêtres, rien de bien méchant pour un pompier.

Je viens juste de remarquer qu'il manque une jambe au pompier sur la photo, mais je la laisse, c'est la photo où on voit le mieux les uniformes.

On peut pas rentrer dans notre bâtiment, pas parce que quelqu'un nous en empêche, mais parce que l'alarme incendie rendrait nimporte qui fou en 2 minutes.

Et là on voit sortir un de mes collocs Grec, qui finissait tranquillement ses pâtes carbo avec ses potes, sans être dérangé par le bruit.

Y'avait un mec trop flippé devant la porte, qui sautillait en disant que c'est une fuite de gaz et "qu'il suffit d'une étincelle niark niark". En fait il était pas rassurant finalement. Bref, du gaz dans ce bâtiment? Où ça? Nos chauffages sont électriques... Ah mais ça c'est que les chauffages de confort, on a un chauffage central au gaz... Merde alors.

Bon après avoir calmé le mec stressé les pompiers coupent l'alarme (rrrrrraaaaaaa ça fait du bien), et on peut rentrer.

--------------------------

mh-02.jpgCe matin j'ai eu mon premier exam, le seul avant juin, de "introduction to interpreting skills". J'étais dans une "interpreting booth", une cabine quoi, entre une prof anglaise et une française, et je faisais l'interprète entre elles. Le texte était étrange, c'était une meuf qui va chez l'allergologue parce qu'elle éternue, et on sentait les tentatives d'humour genre "en parlant d'animaux, je suis allée voir ma belle-mère...". :/

Je suis un peu embêtée, parce qu'elles notent aussi le Body Language: il faut bien regarder les gens dans les yeux, avoir l'air professionnel... Et là je vois qu'une des profs est enceinte (ce que je n'avais même pas remarqué 15 jours avant) alors je scotchais sur son ventre, pas très pro... Mais ça la faisait marrer.

--------------------------

C'est enfin les vacances demain. YOUPI!!!!! Mais bon, je dois trouver des textes pour mon MA Project (ma thèse) et mon mini-project (ma mini-thèse), et les commencer surtout. (8000 et 600 mots à traduire, annoter et préfacer, 8000 mots ça fait beaucoup!!!)

J'ai aussi 4 portfolios. Les portfolios c'est les textes qui comptent pour le contrôle continu pour 30% du Master.

Pour ceux qui se demandent ce que je traduis en fait, et ben de tout, sauf de la littérature.  Généralement c'est des articles de journaux spécialisés, ou des chapitres de livres.
Quelques thèmes:
-environnement: recul des glaciers, azuré du serpolet, cyclones...
-médical: prothèse de hanche, hernies, régime lacté...
- finances: microcrédits en Inde, recommandations boursières pour les sociétés mid-cap...
-loi: je déteste la loi, on traduit des pages de livres pour des étudiants en loi, et c'est dur parce que les lois anglaises n'ont pas de correspondance en France...

---------------------------------
Pour revenir à des choses plus fun, on est allés au Winter Wonderland à Hyde Park ce weekend et c'était nul... Une dizaine de cabanes, une maison fantôme, le vin chaud à 6€... Ce qui était bien c'était les vrais hot-dogs allemands aux bratwurst, et regarder les gens patiner:
DSCN2526.JPG
Quel style, hein?

Bon, c'est épuisant les alarmes incendies, je vais scotcher devant la télé.



Partager cet article

commentaires