Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 avril 2008 1 07 /04 /avril /2008 14:24

J’ai lachement abandonnés mes parents et leur sac banane (sans déconner) chez l’anglois, et suis rentrée à Paris.

Je suis toute déboussolée ! Tout marche à l’envers dans ce pays. Comment ça c’est en Angleterre que tout marche à l’envers ?? Chauvins, va !

Bref, allez chez Carrouf ressemblait à Koh-Lanta.

Première épreuve : le trottoir. Je suis rentrée dans les 25 premières personnes. Ben wé, faut croiser les gens par la droite en France. Ca semble instinctif, mais en fait c’est juste à cause de la conduite. Les parisiens de bonne humeur au lieu de me dire pardon, comme l’aurait fait un anglais même s’il est en tort, m’ont acclamée de « grrr », « rrrooooarrr » et autres « putain ». Sympatoche.
 



Deuxième épreuve traverser une 2x3 voies. Aaah c’est qu’on ne facilite pas la tâche au touristes… A Londres au moins, par terre c’est écrit « <= look left », « look right=> » ou, piège « <= look both ways=> ». Et ben ici que t’chi. Alors j’ai pas traversée comme d’habitude en sautillant au milieu de l’avenue. J’ai attendu au feux et je suis passée pour une abrutie en réfléchissant des heures pour savoir si la voiture va serrer à droite ou à gauche en tournant.





Troisième épreuve : l’indigène. Les petits bonhommes bleus, il sont pas gentils. Ils me regardent l’air moqueur et méchant quand je sais pas comment traverser.

 

Apparté :

Un chauffeur de camion voit le long de la route un petit bonhomme vert pleurer.
Il s'arrête et lui demande ce qui ne va pas.
"Je suis vert, je viens de Venus, je suis pédé et j'ai faim" lui répond l'étranger.

"Bon, dit le chauffeur, je peux te donner un sandwich, mais pour le reste je ne peux pas t'aider"
Il lui donne un sandwich et poursuit son chemin.

Un peu plus loin, il voit un petit bonhomme rouge, qui pleure aussi.
Il s'arrête encore et demande ce qui ne va pas.
"Je suis rouge, je viens de Mars, je suis pédé et j'ai soif ..."

"Je peux te donner une canette de coca, mais pour le reste, je ne pourrai pas t'aider". Et il donne sa canette de coca et poursuit son chemin ...

Un peu plus loin il voit un petit bonhomme bleu .
Il s'étonne un peu, et commence à en avoir marre alors il crie:
"Eh alors, sale pédé, de quelle planète débile viens-tu ?"


Et le petit bonhomme lui répond:
"Papiers SVP..."

 

MOUHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA!!!!

 

Fin de l’apparté

 

En Angleterre, un videur va dire bonjour en disant « hi, how are you ? » (ce qui n’appelle pas de réponse en fait, c’est juste une habitude). J’ai demandé au videur de  Carrouf comment il allait, quand il fermait mon sac, et il a pas eu l’air d’aimer.

D’ailleurs l’anglais aurait dit « excusez moi jeune dame, auriez vous l’amabilité de venir ici que je ferme votre sac ? Je vous fais confiance bien sûr, mais vous comprenez, c’est obligatoire ». Le français m’a dit « hého ! ». Oui c’est tout. Pfffffffffff.

 

 


Vous avez vu qu’ils vont mettre un dispositif anti-jeunes en France ? On a déjà ça à Londres, dans les Off-Licence (épiceries qui vendent un peu de tout, mais surtout des clopes, de l’alcool et des journaux). C’est là que je me suis rendue compte que je vieillis. Vous vous rappelez au collège, quand vous regardiez un film en cours, et que le prof laissait ensuite la télé allumée sur AV. Ca sifflait. Ca me vrillait le cerveau et faisait grincer mes plombages. Chez mes parents, ça me rendait folle : je l’entendais de la pièce à côté, et mes parents, assis en face de la télé, non (et me prenaient pour une tarée).

 



Et ben là chez le Off Licence. Rien. Rien de rien. Je lui ai même demandé si il était allumé son dispositif. Et puis j’ai vu des collégiens grimacer sur le trottoir. Snif, je me fais vieille.

Soit dit en passant, je trouve ce concept horrible, ça fait très sifflet pour chien, non ?

J’ai plein d’autres comparaisons entre Londres et Paris, mais je vous en parlerai plus tard parce que là je vais prendre un bain hmmmmmm, manger des rillettes et de la mayonnaise (mais pas en même temps) et tester Bully sur la Wii de Monchéri. Ah ben oui, je suis en vacances, je profite.

 

PS : aWA, je te plains, déjà que je suis toute dépaysée, jose à peine imaginer comment tu te sens.

Partager cet article

Published by Bibsa - dans ... en France
commenter cet article

commentaires

cédric 08/04/2008 18:57

après mon séjour londonien de 3 mois l'été dernier, je suis revenu complétement déboussolé. Passé d'une capitale européenne complétement folle à une ville moyenne, ca change grav !
Je n'ai qu'une ambition, y retourner..

Dolce 07/04/2008 23:03

Mouahahah.
C'est vrai que c'est dur de rentrer en France apres tout ca !

aWa 07/04/2008 19:33

Dur, le retour au pays...
Je vois que c'est facile pour personne !

bibsa 07/04/2008 16:23

bulledamande-> en fait généralement on répond pas. Ou juste "i'm fine". Du coup après les petites vieilles à la caisse enchainent sur leur vie. mais d'après mes observations on répond pas. comme en france les gens qui disent "salut ca va?" et qui attendent pas la reponse.
biz

bulledamande 07/04/2008 15:27

c'est vrai que les français et l'incicilité vont de pair^^
j'ai été étonnée durant mes vacances aux canada, de la politesse et la courtoisie des gens... on s'y habitue très vite et là.. bam, le retour en france et tu te dis que c'est pas étonnant que les étrangers disent de nous qu'on fait la gueule et qu'on est antipathique !
dis une question?
à "how are you " qu'on entend toutes les 3 sec partout (magasins, rue, resto, macdo...) on répond quoi exactement?
"fine thanks you " et " how are you "?
parce qu'en fait pendant les 15 jourrs au canada j'étais perturbée de ne pas savoir quoi répondre exactement...
oui ça peut paraitre con... mais franchement j'étais très génée de savoir si j'étais assez polie ou très con ;-)
:-)
merci bibsa