Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 avril 2009 4 23 /04 /avril /2009 10:47
Les anglais adorent le concept de développement personnel, c'est-à-dire de se cultiver et se perfectionner en dehors de la fac et du boulot. En gros ce qu’on fait naturellement, sauf que là il faut le considérer comme une perpétuelle évolution vers un être meilleur. A la fac on devait même noter ce qu’on faisait pour notre personal development.

Bref, pas du tout dans ce but en fait, je suis allée voir l’expo Warhol au Grand Palais. C’est cool à Paris y’a plein de trucs en ce moment, l’expo Lachapelle, la rétrospective Kandinsky, l’expo Une image peut en cacher une autre… Que je vais essayer de toutes aller voir.



Warhol donc. C’est la première fois depuis longtemps qu’ils réunissent ses œuvres, dont une bonne partie se trouve au musée Warhol de Pittsburg. Le problème c’est qu’il faisait des tableaux qui vont par série, et à Pittsburg ils en ont un bout, mais le reste est chez des gens (sûrement souvent les gens qui sont sur les portraits). Donc là, ils ont tout regroupé.

On commence par ce qui est certainement le plus connu : les portraits de Marilyn. Bon en vrai je suis pas fan du peinturlurage en 4 couleurs sur photo… Ensuite un portrait de Mao de 3m de haut, un Lénine terrifiant, des tas d’autoportraits… Ils exposent aussi les polaroids qui servaient de base pour les tableaux, dont ceux de Basquiat, Stallone…

Keith Haring et Juan, par Warhol

D’autres photos et portraits nous montrent le petit monde de l’art newyorkais des années 80 : Keith Harring, Lichtenchtein… A peu près tous les tableaux sont sur la même base (dans le style des Marilyn). Certains sont achetés par des gens riches (25 000 $ le premier panneau, 15 000 les suivants), très riche,s par exemple Rockfeller. On retrouve pas mal de familles royales, dont Diana, et de stars (Brando, Madonna, Elvis…). Et aussi, je dois l’avouer, des tas de gens que je connais pas.

Jackie Kennedy

Un mur d’écran produit un effet étrange en diffusant les « screen tests », qui sont des portraits filmés de 3 minutes, assez troublants parce que les gens qui posent en bougeant à peine, comme pour une photo en gros plan de leur visage, sauf qu’ils clignent des yeux.

On découvre aussi la fameuse technique de peinture à l’urine… Ben oui, l’urine sur de la peinture au cuivre, ça oxyde, formant de mignonnes petites gouttes (hem hem). J’ai adoré par contre la poudre de diamant sur les tableaux, ça brille de partout.

Basquiat qui s'est fait faire pipi dessus

Warhol, il kiffait la sérigraphie, au point de faire une toile où il a imprimé 116 fois le Christ, ou même du papier peint (à têtes de vaches par exemple).

"La dernière cène"

Bref, bref, bref, je pourrais dire une expo à ne pas manquer, mais comme elle finit lundi ça semble foutu. Je suis en tous cas bien contente de l’avoir vue, surtout que beaucoup de portraits ne sortent jamais.

Partager cet article

commentaires