Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 septembre 2011 2 20 /09 /septembre /2011 16:27

A chaque appart que nous choisissons, nous nous rapprochons de plus en plus des sources d'alcool. Au point que cette fois-ci, on ne pourra pas faire plus près, nous voilà dans l'enceinte de la brasserie Beamish & Crawford. Heureusement pour nous, la brasserie n'est en fait plus en fonction depuis 2008. Car une petite chose à laquelle je n'avais pas pensé, en plus du bruit des ouvriers et des machines, c'est la douce odeur du houblon chaud au petit matin...

Avant de vous parler un peu de la brasserie, et de ce qu'elle devient maintenant qu'elle est fermée, voici une petite photo satellite pour situer :

beamish.jpg
 

Tout ceci, c'est le site de la brasserie, qui est donc assez grande. Dans le cercle jaune, c'est le petit bâtiment dans lequel se trouve mon appart. Le carré sombre c'est la cour intérieure digne d'une cour de prison, toujours trempée, très fissurée, terriblement sombre. Mais nous, on est au deuxième étage, et on voit donc par dessus le mur de cette cour, les zolis bâtiments de la brasserie.

http://a5.sphotos.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-snc6/229173_10150201014018041_531998040_7160497_1859615_n.jpg

Le lierre en bas, indique le haut de la cour intérieure. Au fond, c'est la cathédrale St Finn Barre, qui est joliment illuminée la nuit, et qui sonne pendant des heures et des heures quand c'est la messe.

La brasserie Beamish & Crawford a été créée en 1792 par William Beamish et William Crawford sur un site où se trouvait déjà une brasserie de  porter (sorte de ale brune et forte qui n'existe plus). En 1805 c'était devenu la plus grosse brasserie d'Irlande, et elle l'est restée jusqu'à se faire dépasser par Guinness en 1833.

La photo ci-dessous a été prise depuis la flèche bleue sur la carte.

http://www.corkpastandpresent.ie/media/crossesgreen_beamish.jpg

En 2008, un drame... Heineken rachète Beamish & Crawford, et annonce qu'en mars 2009 la brasserie fermera ses portes (au revoir aux 120 employés). La bière sera désormais brassée avec la Murphy's dans la brasserie Heineken, qui se trouve à l'extérieur de Cork.
En résumé, si vous voulez boire une des trois stouts connus et qu'elle soit irlandaise, buvez de la Guinness !! Et je n'ai pas oublié le 'e' à 'connu' dans la phrase précédente, on dit bien UN stout. On en apprend tous les jours avec wikipédia.

Du coup, le bâtiment administratif (la counting house) est à l'abandon (flèche verte sur la carte) :

http://1.bp.blogspot.com/_Bvcclb13q-4/TT73UrXSPOI/AAAAAAAAQPs/6vDatER0Gao/s1600/Beamish.jpg

Tous les entrepôts sont également à l'abandon d'ailleurs, ce qui fait que de mon balcon je vois des centaines de mouettes qui dorment en boule le matin, des corbeaux et des pigeons qui transportent des bouts de nourriture, et même des hérons qui se reposent le soir.

Cela ne nous empêche pas de quand même aller commémorer la Beamish en buvant autre chose au pub The Oval, qui se trouve en face de l'entrée de la brasserie. L'entrée ne paie pas de mine, la porte est minuscule et cache un rideau. Mais une fois à l'intérieur , on se retrouve dans un véritable pub, avec ambiance tamisée et feu de cheminée. Vous pouvez en plus voir, grâce au cercle rouge sur la carte, qu'il est par le plus grand des hasards situé devant chez moi...

Alors maintenant, que va devenir le site de la brasserie ? Ces entrepôts vides et ce bâtiment à colombages ? Heineken voit grand et a fait une proposition qui fait râler le groupe défendant l'héritage de la ville. Et moi par la même occasion. Parce que reconvertir le site sous-entend tout détruire avant (dont peut-être mon immeuble) et faire des années de travaux (devant mon balcon si mon immeuble est toujours là) pour construire entre autres un palais des congrès de 6 000 places... Tout ça pour 150 millions d'euros. Le bâtiment à colombages (la counting house) restera, il est protégé, mais voici à quoi pourrait ressembler le site, si l'appel est rejeté :

http://www.irishtimes.com/newspaper/images/2011/0608/1224298573770_1.jpg?ts=1316517965

En attendant, la ville utilise les lieux pour des événements culturels. Cela avait bien commencé en juin, quand ils ont installé la Spiegeltent du Midsummer Festival de l'autre côté de l'entrepôt par rapport à l'appart (donc on n'entendait rien). On est même allés voir le génial concert du non moins génial DJ Kormac det son Big Band dans la Spiegeltent, qui est une sorte de chapiteau, orné de miroirs, et de colonnes colorées. Il en existe apparemment peu en circulation, et le décor a ajouté à la magie de la musique circus.

Ensuite les choses se sont gâtées quand le Little Big Weekend de Murphy's a été organisé (par Heineken donc) de l'autre côté de l'entrepôt central, sous mon balcon. Notre double vitrage est super, mais on a quand même bien "profité" de trois jours de musique, donc le dimanche soir, avec comme point culminant la musique traditionnelle du dimanche, avec des groupes "mondialement connus".

 

La photo ci-dessous date d'avant la fermeture de la brasserie. Tout ce qui se trouve à gauche de l'entrée (les grands trucs en métal) a disparu pour faire place à un parking. Ma maison est indiquée par la flèche jaune.

 

dr_f4_6879.jpg

 

Dernière en date, l'Oktoberfest (!) de Paulaner, un des six brasseurs officiel de l'Oktoberfest (et qui appartient à 49,9% à Heineken, forcément). Bon, ça aurait pu être folklorique, mais le problème c'est qu'on est allés trois jours en Bavière en pleine fête de la ville en juin (c'est une autre histoire), pour un mariage, et qu'on a donc vraiment, mais alors vraiment, mangé beaucoup de rock bavarois. Ajoutons que l'entrée coûtait 10 € et le chapeau 5 €... Le seul truc marrant, c'était de regarder les gens soûls faire du taureau à moteur (très germanique, n'est-ce pas !).

Et le prochain qui nous attend... C'est le festival folk, du 29 septembre au 3 octobre. Ouin !!

Partager cet article

Published by Bibsa - dans ... à Cork
commenter cet article

commentaires

Camille 21/09/2011 17:57


Contente d'avoir de tes nouvelles !
J'aime bien tes articles, à chaque fois ils sont longs, racontent plein de choses, avec des belles photos.
La counting house est un beau bâtiment. Je pense que leur projet n'est pas si pire, avant de voir la photo je m'attendais à un truc pire que ça. Mais pour toi au niveau personnel, ça risque d'être
moins sympa !