Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 septembre 2010 4 09 /09 /septembre /2010 14:37

Le bonheur de tomber sur des anciennes coupures de journaux de Liverpool, malheureusement non datées, mais probablement fin XIXe, tout début XXe siècle. Seulement les publicités en fait, mais une vraie mine d'or !

 

Tous les soirs, je passe par cette petite place, je regarde la météo sur l'écran, et j'achète ce que j'ai oublié chez Tesco...

 

 

Et bien avant, c'était beaucoup plus classe. Je serais allée non pas chez Tesco, mais chez Owen Owen, ouvert par Mr Owen Owen (sérieux), et qui s'est développé en chaîne avec même une branche au Canada.

 

 

Z'avez vu les tout petits bonhommes ? Bizarrement le bâtiment est moins imposant de nos jours. Mais je vous l'accorde il est aussi tout grisâtre et délabré.

La plupart des bâtiments du centre-ville ont subi un sort similaire, ce qui explique pourquoi de nombreux auteurs vantent les mérites de la ville, de ses beaux bâtiments, la classe, la grandeur, etc., alors que ce n'est pas DU TOUT l'impression qu'on a maintenant. Et puis ils trichaient sur les dessins à tout agrandir comme ça.

 

Avant, on pouvait aller en train de Liverpool à Manchester en 40 minutes, avec un peu de chance...

 

 

Maintenant... c'est exactement pareil...

 

Neils faisait des chapeaux (en fourrure, c'est le nord ici) sur Great Charlotte Street, là où se trouve maintenant le walk-in centre de la NHS. À Lime Street, on achetait du sirop Crewe, magique contre la toux (et tout plein d'autres trucs), ou de l'onguent qui fait disparaître l'eczéma en deux semaines.

 

 

 Les coiffeurs sont experts en Marcel Waving, Bob cut et Shingling, mais seulement pour les 'high-class ladies'. Les valises sont en croco. Les bouchers s'appellent encore 'tripe dressers' (ceux qui mettent en forme les tripes). On achète du charbon, de l'huile de lin, beaucoup de ale et du vin français.

 

 

 

On peut acheter des voitures de la marque belge Métallurgique, et bien sûr embarquer en croisière pour des contrées lointaines sur des paquebots flambants neufs sur les lignes Cunard ou White Star (voués à couler, mais ça c'est une histoire pour le jour où on parlera du Titanic). On mange chez Reece's, on dort au Adelphi (de nos jours on se noie dans la piscine), on fait ses courses chez Lewis's (fermé pour toujours cette année, en plein démantellement).

On importe des reptiles et des animaux sauvages, et on entasse les perroquets qui parlent dans les entrepôts des docks.

 

 

Je me sens maintenant toute nostalgique, si on peut l'être d'une époque qu'on n'a pas connue. J'ai l'impression que la ville a connu son époque florissante, et que je l'ai ratée.

 

 

PS: Mais surtout, surtout... je ne veux pas louer de voiture chez eux :

 

 

 

Partager cet article

commentaires

emmanuel 19/09/2010 10:18


ayant vécu à liverpool et vivant avec une scouser (bigoudis non inclus, je précise), j'ai beaucoup souri à tes articles!

Je te conseille d'aller faire un petit tour à Lark Lane (aigburth), une petite rue très sympa à côté de sefton park avec une ambiance un peu différente de concert square ; sinon, je vois que tu es
allée au blue angel qui est une adresse mythique de la ville (et son sol qui colle aux pieds)...

le pub "Doctor Duncans" à côté de la bibliothèque est intéressant, il y a toute les variétés de la bière Cains, la bière de la ville, possible; je crois qu'à une certaine époque, l'eau disponible
inspirait tellement peu confiance que certains gens se lavaient avec cette bière!

Bon, tu connais sûrement déjà ces endroits mais je te le disais juste au cas ou...
bon courage à toi!

ps: et dire que je suis aterri ici parce que je cherchais un lien du film sur Banksy à télécharger! :)


Bibsa 21/09/2010 14:18



Figure-toi que je ne suis même pas encore allée à Sefton Park, le jour où il fera beau (en juillet prochain donc), j'irai y faire un tour et je passerai par Lark Lane. Une ambiance différente de
Concert Square (que je déteste) ne peut que me plaire.


Par contre je n'ai jamais entendu parlé du Blue Angel.


C'est vrai que je généralise un peu trop sue les scousers oranges à bigoudis, mais je n'en ai jamais vu ailleurs, ça me choque !


PS: Banksy ayant "gagné" ses premeirs sous en vendant des DVD piratés, il ne t'en voudra sûrement pas pour le film !



Dolce 09/09/2010 18:07


Ils ont grandi les pietons depuis l'epoque d'Owen Owen... Comment ca j'ai rien compris ?

N'empeche, avant, t'aurais peut etre pas trouve de camembert qui pue ou de Nutella chez Owen Owen, meme en suppliant le monsieur du meme nom...


Bibsa 13/09/2010 12:38



Haha, oui, les gens étaient vraiment minuscules à cette époque... En fait j'aurais sûrement trouvé de la nourriture française (chère), Liverpool était le port majeur, et saisissait une partie de
toutes les cargaisons: épices, animaux sauvages, esclaves, nourriture du monde entier... Certes, pas de Nutella par contre.