Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 décembre 2009 3 02 /12 /décembre /2009 08:00

…Ou questions existentielles au sujet des Grands-Bretons.


Nouvelle rubrique ! (youhouuuuu)
Les réponses aux questions que vous vous posiez – ou pas – sur toutes ces petites choses bizarres qui se passent ici, en Anglicanie... Ou fun facts, comme on dit ici.


Aujourd’hui :
Pourquoi quand vous trempez un anglais, en roulant avec votre grosse voiture pas écolo dans une flaque énorme, il ne vous fait pas un doigt d’honneur, mais deux, comme ceci ?


(notez que le dos de la main est tourné vers l'heureux destinataire du reverse V sign)

Il y a un très intéressant article Wikipédia là-dessus (quelqu'un s'est clairement penché sur la question avec intérêt), mais j'ai trouvé ma réponse dans "An Utterly Impartial History of Britain: (or 2000 Years of Upper Class Idiots in Charge)" de John O'Farrel, un pavé très instructif.

Churchill à la fin de la guerre, il faisait le V de la victoire comme ci-dessus, jusqu'à ce que quelqu'un lui dise enfin que c'était pas très poli... Ils auraient pu le dire plus vite. C'est un peu comme quand t'as un truc coincé dans les dents et que tu t'en rends compte des heures après, et que personne te l'a dit.

Bref, tout a commencé en octobre 1415 (waaa c'est vieux), à la bataille d'Azincourt (dans le Pas-de-Calais) pendant la guerre de 100 ans, où je dois dire que nous - les français - nous sommes faits massacrés, et en plus humiliés avec le fameux V sign. On est arrivés avec cinq fois plus de gens, mais juste des paysans pas bien équipés, et puis les grosses armées c'est dur à manœuvrer, ça se marche dessus, tout ça. Les anglais, eux ils étaient pas des masses, mais ils avaient des "arcs longs anglais" (longbow). Et ce truc ça s'utilise en tirant la corde avec deux doigts. Comme on a la grande classe, on a dit aux anglais que dès qu'on en capture un on lui coupe ses sales doigts de tireur à l'arc long. Bah raté. C'était en fait très efficace comme arme contre des fourches et des pioches, et on a perdu. Du coup, avec un manque d'élégance très antibritannique, les anglais ont fait un V avec leurs doigts pour montrer que nanananananananère on a toujours nos doigts.
Et voilà !!



Ce geste malpoli et humiliant a cours au Royaume-Uni, en Australie et en Nouvelle-Zélande, mais apparemment pas aux Zétazunis.

Attention donc, les amis, quand vous voulez commander deux pintes, dire "peace" à vos frères et sœurs Britanniques, ou faire des oreilles de lapin pour une photo (hahaha), à bien montrer la paume de votre main à votre interlocuteur... Et je ne plaisante pas, j'ai déjà vraiment vu des gens utiliser le two-fingered salute...


PS: j'adore mes petits drapeaux en haut à gauche, c'est fou comme y'a des gens qui viennent de loin qui atterrissent ici! Salut tout le monde!

Partager cet article

commentaires

Eva in London 02/12/2009 09:35


On pourrait aussi voir ca sous cet angle : pour changer, les Anglais ne font rien comme les autres :) Moi je dis ca, je dis rien...