Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 octobre 2011 3 12 /10 /octobre /2011 16:53

Si le plan de réhabilitation de la Beamish Brewery est accepté, ça va détruire tout un petit écosystème, que j'observe tous les matins en m'étonnant moi-même de m'intéresser à la nature.

Si au moins il s'agissait de pandas roux... Même pas, ce sont les oiseaux qui m'envahissent le matin. Quand je vais fumer ma cigarette matinale sur le balcon (-10 points de vie), je suis encerclée de mouettes (une centaine), de pigeons (idem), de corbeaux (une dizaine) et d'un joli couple de hérons. Quand à la race exacte de ces hérons, je ne me prononcerai pas.

 

http://farm7.static.flickr.com/6117/6237909788_0dc8f246cd_b.jpg

 

Et c'est la guerre entre les gangs de piafs, un peu comme Gang de macaques, mais avec des plumes. Les corbeaux, c'est les caïds. Ils attaquent tout le monde en hurlant et à grands coups de bec. Ils contribuent aussi à la pollution de mon balcon en laissant tomber dessus des choses qu'ils ont piqué dans les poubelles, peut-être à l'autre bout de la ville. Les pigeons, c'est des relous. Ils ont toujours de légers problèmes d'incontinence et font du bruit. Par contre, ils sont bien loin de leurs cousins parisiens qui eux ont vraiment fait la guerre avec leurs pattes en moins, leurs yeux crevés et leurs plumes galeuses.

 

http://farm7.static.flickr.com/6225/6237909838_879e365c56_b.jpg

 

Les mouettes, c'est les calmes. Elles ne se mèlent pas des affaires des autres, ne hurlent pas comme à La Rochelle, et ne sont pas des monstres nourris au kebab comme à Liverpool (où j'avoue que c'était des goélands en fait).

Et ce matin donc... Le petit bébé héron était de sortie ! Oui, là, au dessus de l'arbre. Oooooh !

 

http://farm7.static.flickr.com/6237/6237280115_12d2fd2431_b.jpg

 

Du coup, papa héron survole le tout, se perche tout au sommet de la brasserie et attaque quiconque s'approche, comme ces *** de corbeaux. La bête ayant une envergure d'1,85 m, ça impressionne. Maman héron, pour une raison qui m'échappe, rentre son coup en entier dans son corps, et ne ressemble du coup plus à rien.

 

Et moi, scotchée comme devant un documentaire de la cinq, je regarde tout ça, avec une étude comportementale féline de la chatoune que ça rend folle, résultat je dois courir pour ne pas rater le bus...

Partager cet article

Published by Bibsa - dans ... à Cork
commenter cet article

commentaires