Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 octobre 2009 7 18 /10 /octobre /2009 17:37

Aaah quoi de mieux un dimanche matin que de se faire réveiller par le doux splash d’un ouvrier qui lave vos vitres au jet d’eau, debout sur la plateforme d’une grue qui prend toute la rue… En fait mes volets (intérieurs) étaient fermés, donc il ne m’a pas vue, mais, après avoir cru au début que l’appart était emporté par une tornade, j’ai été bien étonnée de voir un mec à la fenêtre. Déjà que des fois y’a des groupes de touristes qui prennent la façade en photo...


Mais l’agence ne me prévient jamais de rien. Vendredi dernier, je sors de chez moi pour aller au boulot, et, réalisant que j’ai oublié mon briquet, je bipe mon badge pour re-rentrer, et ça met « erreur ». Et là je reçois un texto de l’agence qui me dit « ah tiens on a un nouveau badge pour vous, si vous voulez passer un de ces quatre ». Ben je n’ai pas trop le choix pauvre cruche. Je me suis retrouvée à faire le pied de grue devant l’agence en attendant que quelqu’un y arrive (à l’heure où je devais moi-même être au travail bien sûr).


Bref, après ce sympathique réveil je me suis motivée pour aller au « World Museum », qui s’appelle comme ça parce que c’est un musée tellement hétéroclite qu’ils n’ont pas trouvé de nom plus précis, enfin c’est mon avis.

Sur la route je suis passée devant une fanfare en kilt, et ça, ça met toujours de bonne humeur.  Bonne surprise aussi dans le hall, avec un magnifique Lambanana tout en mosaïque (ils s'en vont les Lambananas, pour être remplacés par des pingouins cet année):

 


Au premier étage,  je me suis demandée ce que je faisais dans un musée si pourri, en parcourant la section « aquarium » qui devait bien nous montrer, ooooh allez 10 poissons, dans des aquariums miniatures avec des plantes en plastique.

Je me suis bizarrement prise au jeu au deuxième étage, qui avait l’air de ne pas avoir bougé depuis le temps des grands explorateurs anglais. C’était le grand vrac, des gemmes, des graines, des animaux empaillés (punaise, c’est énorme un corbeau !!), de la peau de serpent à tripoter, et des tas de tiroirs à ouvrir. Bon , mon vocabulaire anglais ne couvre pas encore toutes les belles choses répertoriées par les sciences naturelles, donc l’ouverture de tiroir a été un peu terrifiante…  J’ai « admiré » entre autres la tarentule mangeuse d’oiseaux, les mammifères locaux,  genre des écureuils tout aplatis (pour rentrer dans le tiroir peut-être),  des tas de cailloux  et de bêtes toutes plates. Après on se demande pourquoi y’a des animaux en voie de disparition, alors qu’il y en a des empaillés partout.



J’ai pris mon courage à deux mains pour entrer dans la « bug house », par crainte de tomber sur un tas de mygales vivantes. J’ai effectivement failli faire une crise cardiaque, mais dans le couloir d’entrée, en prenant une photo d’une mouche gigantesque et terriblement kitsch (le panneau disait « so who is watching who ? »), quand la dite mouche a tourné d’un coup sa grosse tête de 50cm de diamètre. Ca faisait longtemps que je ne m’étais pas ridiculisée devant des enfants. Rien de bien intéressant ensuite, à part un vivarium avec des scorpions géants, où quand tu appuies sur le bouton ils luisent en bleu (« n’appuyez qu’une fois s’il vous plait »  « hmm ? Je ne parle pas bien anglais, pardon, vous disiez ? » *clic* *clic* *hihihi**clic*).


Oui c'est laid et flou


J’ai traversé le troisième étage « cultures du monde », vite fait. C’était en fait pas mal, d’avoir une seule pièce par région du monde comme ça, au moins dès que ça devient soulant ça change. Bon là, les trucs habituels, costume d’inuit, coiffe de chef indien, robe chinoise, objets en porcelaine, tout ça.

Par contre la partie égyptologie est super (pour un petit musée). Les explorateurs anglais du 19e partaient de Liverpool, et devaient en échange rapporter des trucs à la ville, d’où la grande collection du musée (5 momies, waaaaa). J’ai été amenée à me poser des questions existentielles :


Combien faut-il de T-shirt de foot de Liverpool pour couvrir la même superficie que les bandelettes d'une momie bien faite?


750, au fait, si ça vous intéresse.

Au dernier étage « time and space », rien de bien fou, à part des jolies horloges et une belle vue sur la ville.

Voilà, tout ça m’a bien occupée jusqu’à l’heure du thé, et je suis prête pour la tombée de la nuit, dans quelques minutes. Et puis les truffes sont sorties chez Marks & Spencer, alors bon, y'a des priorités...

 

Partager cet article

commentaires

Chocoralie 02/12/2009 23:38


J'aime... ton humour, ta plume et ton amour du chocolat. je vois que nous avons les memes priorites dans la vie!


NMB 19/10/2009 14:26


t'étais plus ridicule qu'avec les chauve souris qui volaient a coté de toi??? mmmmmm j'y crois pas trop là... ;-)


Bibsa 19/10/2009 15:04


Hmm en fait oui... J'étais toute seule... Et puis c'était une mouche de 100 kilos... Et puis j'étais pas dans l'obscurité, on me voyait bien...


Gabrielle 18/10/2009 20:36


"l'heure du thé" ...
Ca y est, on t'a perdue !
;)


Bibsa 19/10/2009 14:18


Je trouvais ca pas tres classe de dire "l'heure de la bibine" un dimanche apres-midi, toute seule chez moi... :D